Fabriquez vos propres paris DNB pour booster la cote et augmenter vos gains

Astuces
Le 23/08/2017 à 14h02
Par Alexis

Les paris DNB (Draw No Bet), autrement dit les paris « remboursé en cas de match nul », sont très utilisés sur les sites de paris en ligne. En revanche, la cote proposée pour ce type de pari n’est pas tout le temps la meilleure. Effectivement, dans bien des cas, il est possible d’augmenter considérablement le montant de la cote et donc vos gains potentiels. Pour cela, il va falloir fabriquer vous-même votre cote du pari DNB. Dans un 1er temps, nous allons voir une astuce pour obtenir cette nouvelle cote « boostée ». Puis, dans un 2ème temps, nous mettrons en application cette technique à travers un exemple concret. Enfin, nous mettons à votre disposition un outil pour créer directement vos paris DNB (à venir).

 

méthode augmenter cote pari dnb

 

Comment fabriquer vos paris DNB ?

Pour créer vos propres paris DNB (remboursé si nul), la méthode consiste à placer 2 mises au lieu d’1 seule en temps normal sur la cote proposée par le bookmaker. Il va falloir diviser votre mise de départ en 2 mises bien distinctes.

Par exemple, vous décidez de jouer un DNB sur l’équipe 1 (équipe 1 gagne, remboursé si match nul). Au lieu de placer la totalité de votre mise sur la cote du pari « remboursé si nul » proposée par l’opérateur, vous allez engager :

  • Une 1ère mise sur le 1 (équipe 1 gagne)
  • Une 2ème mise sur le N (match nul)

En procédant ainsi, vous avez composé votre propre pari DNB. Cette technique est très utile pour les joueurs qui parient au tabac car généralement ce type de pari n’est pas disponible.

Désormais, voyons ensemble les calculs pour répartir vos mises. Ils sont relativement simples, vous verrez.

Le calcul pour répartir vos mises

Il faut donc engager 2 mises. Prenons l’exemple du DNB sur l’équipe 1 :

Une 1ère mise sur le match nul : M1 = (M/CN)
Une 2nde mise sur la victoire de l’équipe 1 : M2 = (M-M1)

Ici, M équivaut à la mise totale que vous décidez de jouer, M1 à la 1ère mise sur le match nul, M2 à la 2nde mise sur la victoire de l’équipe 1 et CN, à la cote du match nul.

Ainsi, vous venez de fabriquer votre propre pari DNB. Et encore mieux que ça, vous venez d’augmenter (dans la plupart des cas) la cote du pari DNB par rapport à celle proposée par le bookmaker.

Le calcul pour obtenir la nouvelle cote de votre pari DNB

Il faut procéder de la manière suivante :

Exemple avec un pari DNB sur l’équipe 1 : C’ = (M2*C1)/100

Ici, M2 équivaut à la 2ème mise sur la victoire de l’équipe 1, C1 à la cote de la victoire de l’équipe 1 et C’ à la nouvelle cote de votre pari DNB.

Avec ce calcul, vous obtenez donc une nouvelle cote C’. Si l’équipe 1 gagne, vous remportez votre pari. Le calcul de vos gains sera le suivant : (M*C’ – M1+M2) qui équivaut à (M*C’ – M). Dans le cas où il y a match nul, votre mise totale vous est remboursée (pari DNB classique). En revanche, si l’équipe 1 perd, vous perdez la totalité de votre mise.

A savoir qu’il est possible d’appliquer ces calculs aux autres types de pari « remboursé si… » comme les paris ANB (nul remboursé si victoire à l’extérieur) ou encore HNB (nul remboursé si victoire à domicile).

Nous allons maintenant passer à un exemple plus concret. Vous allez sans aucun doute mieux saisir le fonctionnement de cette méthode.

 

Un exemple concret pour mieux comprendre

Nous allons choisir comme exemple le match Nice-Naples qui a lieu dans le cadre des barrages pour jouer l’édition 2017-2018 de la Ligue des Champions.

Nous faisons le choix de jouer Nice DNB, c’est-à-dire « victoire de Nice, remboursé si nul ».

Voici les cotes du pari « Résultat » sur Winamax

cote résultat winamax

Voici désormais les cotes des paris DNB sur Winamax (nous les comparerons ensuite avec notre nouvelle cote)

cote pari dnb winamax

Prenons une mise totale (M) de 100€ que vous auriez joué intégralement sur la cote de Nice DNB proposée à @2,65.

Maintenant, on va répartir cette mise. Nous allons donc engager :

Une 1ère mise sur le match nul : M1 = (M/CN) = (100/3,75) = 26,66€ (arrondi)
Une 2nde mise sur la victoire de l’équipe 1 : M2 = (M-M1) = (100 – 26,76) = 73,34€ (arrondi)

Vous allez engager une 1ère mise de 26,66€ sur le match nul à la cote de @3,75. Et vous allez engager une 2nde mise de 73,34€ sur la victoire de Nice à la cote de @4,35.

Bilan :

  • Si Nice perd le match, vous perdez votre mise de 100€
  • S’il y a match nul, vous empochez : 26,66*3,75 = 100€. Votre pari vous est donc remboursé. C’est le principe même d’un pari DNB avec la possibilité d’être remboursé.
  • Si Nice gagne, vous empochez : 73,34*4,35 = 319,03€.
  • Pour obtenir votre nouvelle cote de pari Handicap sécurisé, il suffit de diviser cette dernière somme par 100, soit : 319,03/100 = @3,19 est la cote équivalente à ce pari.

 

Conclusion : Cela saute aux yeux, la différence de cote est tout simplement énorme ! En fabriquant votre propre pari DNB, vous avez augmenté la cote de 54 centimes (3,19 – 2,65). Et le risque est exactement le même car dans les 2 cas, vous avez misé 100€. Dans le 1er cas (en jouant 100€ sur la cote proposée par le bookmaker), vous pouvez gagner jusqu’à 265€. Et dans le 2ème cas (en créant votre propre pari DNB), vous pouvez gagner jusqu’à 319€ !

Ainsi, vous avez non seulement fabriqué votre propre pari DNB (très utile pour les parieurs tabac) mais vous avez également boosté la cote et augmenté vos gains de manière considérable.

Une méthode de calcul similaire peut être appliquée pour augmenter la cote de vos paris « Double Chance ».

 

Un outil pour créer vos propres paris DNB (à venir)

Partager :
7 commentaires
  1. FleurdeLys dit :

    Bonjour et merci pour toutes les astuces.
    J’en aurai une à soumettre pour aider la communauté à savoir Anticiper les mises du public sur tel match ( foot en particulier ) et préférer miser en avance ( quelques jours avant, la veille au soir ou bien tout simplement le matin plutôt que d’attendre les dernières minutes ) Ce sont ces petits écarts de mises qui modifient notre bankroll.

      1. Grodav dit :

        Ça s’appelle tout simplement anticiper la baisse d’une cote en fonction de la mise du public. Les books réagissent toujours en fonction du volume de paris. On ca appelle aussi le scalp

    1. Salut Leparidejerome !

      Oui en effet, il faut répartir sa mise totale en 2 mises. Du coup, il faut faire 2 simples.

      N’hésite pas à relire le paragraphe suivant : Comment fabriquer vos paris DNB ?

      Si t’as encore des questions, n’hésite pas non plus 😉

  2. Cheistophe dit :

    Il y a une erreur dans votre raisonnement : pour calculer la nouvelle côte C’ , il faut d’abord retrancher au gain la somme qui a été misé sur le nul ( qui est un pari perdant en cas de victoire) la différence de côte est alors bcp moins importante.Dans votre exemple, la côte C’ est de 2,92 et non 3,19 ce qui reste tjs mieux que 2,65 😉

  3. Caliméro dit :

    Bonjour,
    s’il y a match nul, vous ne regagnez pas votre mise de 100 euro.
    car il faut soustraire les 73.34 que vous avez misé sur Nice gagnant et que vous aurez perdu.
    Donc, vous regagnez juste votre mise de match nul qui est de 26.66 euro.

Laisser votre commentaire

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close