Comment gagner vos paris à handicap asiatique ou Asian Handicap ?

Astuces
Le 11/07/2017 à 18h11
Par Alexis

Les paris à handicap asiatique, ou Asian Handicap en anglais, sont plus complexes et plus techniques que les paris dits « traditionnels ». Les débutants en paris sportifs peuvent parfois avoir du mal à en comprendre la signification. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons vous expliquer à quoi correspond un pari handicap asiatique, quelle est son utilité et quel est son fonctionnement. Puis, vous découvrirez un tableau récapitulatif qui va résumer le système des paris Asian Handicap. Et enfin, nous vous donnerons une petite astuce concernant ce type de pari.

 

pari handicap asiatique

 

Les paris à handicap asiatique : qu’est-ce que c’est ? Et surtout à quoi ça sert ?

Tout d’abord, les paris Asian Handicap ne sont malheureusement pas disponibles sur les sites de paris régulés par l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne). Ils ne sont donc pas autorisés en France. En revanche, on retrouve ce type de pari sur les sites de bookmakers étrangers comme Pinnacle, Bet365 ou encore Bwin (version uk).

Un pari à handicap asiatique, c’est quoi au juste ?

Le pari à handicap asiatique diffère du pari à handicap classique dans le sens où il y a beaucoup plus de possibilités. Il peut prendre en compte des quarts de buts (pour le foot par exemple) ou des quarts de points (pour le basket, etc).

Il peut se retrouver sous cette forme :

0, +/-0.25, +/-0.5, +/-0.75, +/-1, etc.

Ou bien sous cette forme :

0, +/-1/4, +/-1/2, +/-3/4, +/-1, etc.

Cela dépend en fait du bookmaker utilisé.

Dans quel cas ça peut servir ?

Imaginons que vous venez de parier 100€ sur « l’équipe A gagne par 2 buts d’écart ou + » à la cote de @2,00. Si l’équipe A gagne par 1 but d’écart seulement, il y a plusieurs issues possibles. Dans certains cas, vous allez :

  • Pouvoir récupérer votre mise dans son intégralité (soit 100€)
  • Pouvoir récupérer la moitié de votre mise (soit 50€)
  • Pouvoir récupérer la moitié de votre mise (soit 50€) + gagner sur l’autre moitié (soit 50*2 = 100€).

A la différence du pari handicap classique où vous auriez perdu l’intégralité de votre mise, vous pouvez perdre moins d’argent, ne pas en perdre du tout, voire même en gagner grâce au pari handicap asiatique.

Ce type de pari est très utile pour sécuriser davantage vos pronostics et c’est en partie grâce à lui que votre bankroll augmentera plus rapidement sur le long terme. Les cotes sont forcément un peu moins élevées que le handicap classique, mais c’est une sécurité supplémentaire à ne pas négliger.

 

Les différents types de paris Asian Handicap

Il en existe un certain nombre mais nous ne verrons que les principaux.

L’Asian Handicap 0

Le pari Asian Handicap 0 est similaire au pari Draw No Bet ou « remboursé si match nul » en français.

Par exemple, si vous jouez un Asian Handicap 0 sur la victoire de l’équipe A et que l’équipe A concède un match nul, votre pari est remboursé.

Le handicap asiatique 0 vous permet d’assurer vos arrières et de ne pas perdre d’argent dans le cas où une rencontre se termine en match nul.

L’Asian Handicap +/-0.25 [0 ; 0.5]

C’est avec l’Asian Handicap +/-0.25 que les choses sérieuses commencent.

Prenons l’exemple du football. L’équipe A est favorite et part avec 0,25 buts de retard (AH -0.25). Au contraire, l’équipe B n’est pas la favorite. Elle part donc avec 0,25 buts d’avance (AH +0.25).

1er cas : Vous misez 100€ sur un Asian Handicap -0.25 pour l’équipe A à la cote de @1,50.

Voici les résultats possibles :

  • Si l’équipe A gagne, votre pari est juste et vous empochez 100*1,50 = 150€
  • S’il y a match nul, vous perdez la moitié de votre mise, soit 100/2 = 50€
  • Si l’équipe A perd, votre pari est faux et vous perdez l’intégralité de votre mise, soit 100€.

2nd cas : Vous misez 100€ sur un Asian Handicap +0.25 pour l’équipe B à la cote de @2,00.

Voici les résultats possibles :

  • Si l’équipe B gagne, votre pari est juste et vous empochez 100*2,00 = 200€
  • S’il y a match nul, vous récupérez la moitié de votre mise et vous encaissez sur l’autre moitié, soit 50 + 50*2,00 = 150€
  • Si l’équipe B perd, votre pari est faux et vous perdez l’intégralité de votre mise, soit 100€.

L’Asian Handicap +/-0.5

L’Asian Handicap -0.5 revient exactement au même que si vous pariez sur une victoire de l’une ou l’autre équipe (soit 1 ou 2).

Par exemple, si vous pariez sur un Asian Handicap -0.5 pour l’équipe A et qu’elle gagne, votre pari est bon. Sinon, votre pari est faux et vous perdez votre mise.

L’Asian Handicap +0.5 revient exactement au même que si vous pariez sur un pari Double Chance pour l’une ou l’autre équipe.

Si par exemple, vous pariez sur un Asian Handicap +0.5 pour l’équipe A et qu’elle ne perd pas, votre pari est correct. Si l’équipe A perd le match, votre pari n’est pas bon et vous perdez votre mise.

L’Asian Handicap +/-0.75 [0.5 ; 1]

Cette fois-ci, l’équipe A est toujours favorite mais elle part avec 0,75 buts de retard (AH -0.75). L’équipe B n’est donc pas favorite de la rencontre. Elle part avec 0,75 buts d’avance (AH +0.75).

1er cas : Vous misez 100€ sur un Asian Handicap -0.75 pour l’équipe A à la cote de @2,00.

Voici les résultats possibles :

  • Si l’équipe A gagne par 2 buts d’écart ou +, votre pari est juste et vous empochez 100*2,00 = 200€
  • S’il y a match nul, vous récupérez la moitié de votre mise et vous encaissez sur l’autre moitié, soit 50 + 50*2,00 = 150€
  • Si l’équipe A perd, votre pari est faux et vous perdez l’intégralité de votre mise, soit 100€.

2nd cas : Vous misez 100€ sur un Asian Handicap +0.75 pour l’équipe B à la cote de @1,50.

Voici les résultats possibles :

  • Si l’équipe B gagne, votre pari est juste et vous empochez 100*1,50 = 150€
  • S’il y a match nul, vous perdez la moitié de votre mise, soit 100/2 = 50€
  • Si l’équipe B perd, votre pari est faux et vous perdez l’intégralité de votre mise, soit 100€.

L’Asian Handicap +/-1

L’Asian Handicap +/-1 vous permet de rembourser votre mise dans le cas où votre pari handicap classique ne passe pas d’1 but (au foot) ou d’1 point (au basket).

Par exemple, si vous pariez sur un Asian Handicap -1 pour l’équipe A et qu’elle gagne de 2 buts ou +, votre pari est bon. Si l’équipe A ne gagne que d’1 but exactement, votre pari est remboursé. Si elle ne parvient pas à gagner, votre pari est incorrect et vous perdez votre mise.

Au contraire, si vous pariez sur un handicap asiatique +1 pour l’équipe A et qu’elle ne perd pas, votre pari est juste. Si l’équipe A perd d’1 but exactement, votre pari est remboursé. En revanche, si l’équipe A perd de 2 buts ou +, vous perdez votre pari et donc votre mise.

Si les paris à handicap asiatique ne sont pas disponibles sur les bookmakers français, il est possible de se fabriquer son propre pari Asian Handicap +/-1 et ainsi de sécuriser son pari handicap classique.

Et bien d’autres paris à handicap asiatique…

Effectivement, il existe beaucoup d’autres paris Asian Handicap. Par exemple :

+/-1.25 ; +/-1. 5 ; +/-1.75 ; +/-2, etc.

Cela reprend exactement le même principe à 1 ou plusieurs buts ou points près.

Si vous ne parvenez pas à visualiser les choses, vous devriez y voir plus clair avec le tableau ci-dessous.

 

Un tableau récapitulatif pour mieux comprendre les paris à handicap asiatique

A l’aide de ce tableau, découvrez les différents bilans de vos paris Asian Handicap en fonction de vos choix.

tableau récapitualif asian handicap

Et ainsi de suite. C’est le même principe pour les paris à handicap asiatique suivants.

 

Une astuce à savoir sur le handicap asiatique

Parfois, il se peut que vous trouviez des cotes légèrement différentes pour un pari à handicap asiatique 0 et un pari Draw No Bet. Et pourtant, ces 2 types de paris signifient exactement la même chose : votre mise est remboursée si le match se termine par un nul.

De la même manière, vous allez peut-être rencontrer des cotes différentes pour un pari à handicap asiatique -0.5 et un pari sur la victoire sèche d’une équipe (1 ou 2). Mais ces 2 paris sont une nouvelle fois identiques !

Ça marche aussi pour un pari à handicap asiatique +0.5 et un pari Double chance. C’est la même chose.

Quel pari choisir dans ces cas de figure ? Nous vous conseillons bien évidemment de choisir celui qui possède la meilleure cote. Vous prendrez le même risque mais vous gagnerez un peu plus si votre pari est juste !

Encore plus d’astuces sur les paris à handicap asiatique en cliquant ici.

 

Conclusion

Les paris handicap asiatique peuvent s’avérer très précieux puisqu’ils permettent, dans bien des cas, de réduire les pertes, voire de les effacer complètement. Les cotes sont moins élevées certes, mais vous réduisez considérablement le risque d’échec.

C’est en partie grâce à ce type de paris bien particuliers que certains parieurs font la différence. Et ce sont bien souvent ces mêmes parieurs qui parviennent à tirer des bénéfices des paris sportifs.

Partager :
2 commentaires
  1. Nicolas dit :

    Bonjour,

    Concernant le +0,25, dans le cadre d’un combiné à 2 matches comment cela se passe t-il?

    Si je mise 100€ sur un combiné équipe B +0,25 @2 et Victoire d’une autre équipe @1,50, donc une cote globale @3.

    L’équipe B fait match nul, dans ce cas mon combiné reste t-il vivant mais avec une mise de 50€?

    Merci

  2. Salut,

    Ici, en gros, si l’équipe B fait match nul, tu empoches la moitié de cette sélection, seulement et seulement SI l’autre sélection de ton combiné est juste.

    Donc ici, ta cote a @2 passerait à @1,5 + la victoire de l’autre équipe à @1,5 avec une mise de 50€, ça te ferait :

    50 x 1,5 x 1,5 = un gain de 112,5€

    🙂

Laisser votre commentaire

En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close